9 Choses à savoir Lors de l’achat d’un Berceau Co-Sleeper

Nous ne sélectionnons que des produits en lesquels nous avons confiance, basés sur des recherches indépendantes de nos éditeurs. Si vous achetez quelque chose via nos liens, nous pouvons recevoir une commission pour créer du nouveau contenu pour vous.

De nombreux parents ont envisagé d’utiliser des berceaux avec leurs nouveaux bébés. Si vous attendez un enfant, vous pouvez ressentir la même chose. Vous voulez probablement vous assurer de faire toutes les bonnes choses.

Du choix des meilleures couches aux meilleurs meubles, vous voulez épargner sans frais et n’offrir que le meilleur confort de la vie. Bien que ce soient des objectifs fantastiques, tout le monde n’a pas les flux de trésorerie de Beyoncé et Jay-Z. Comme tout le monde n’est pas un magnat de la musique, vous rechercherez souvent la meilleure valeur pour les produits que vous choisissez.

Choisir un berceau avec couchette peut sembler une décision difficile. Bien que ce soit important, votre bébé n’y dormira pas éternellement, il est donc normal de se détendre un peu. Nous sommes là pour vous aider à prendre les meilleures décisions. Si vous ne savez même pas par où commencer, voici quelques informations dont vous avez besoin avant de commencer.

De plus, vous trouverez notre liste de neuf choses à considérer lors de l’achat d’un lit co-dormeur.

Quelle est la différence Entre un Co-dormeur et un Couffin ordinaire?

Un berceau co-dormeur est un berceau qui se fixe sur le côté du lit pour donner à votre bébé un moyen sûr de dormir avec vous. Parfois, le couffin de chevet du co-dormeur a quatre côtés complets, mais souvent, l’un des côtés a une découpe où le couffin se fixe sur le côté du lit. Cet espace de découpe permet au parent d’atteindre facilement le bébé si nécessaire, mais le bébé reste dans le berceau. Il y a de nombreux avantages à utiliser un berceau qui permettra de co-dormir.

Quels sont les avantages d’un berceau Co-Sleeper?

Il y a de nombreux avantages que les parents ressentent avec un berceau co-dormeur. L’avantage le plus important est probablement qu’il est plus sûr que de dormir avec le bébé dans le lit.

Le co-sommeil est un peu controversé car certaines personnes ne veulent pas co-dormir et pensent que le bébé devrait dormir dans son propre espace tandis que d’autres souhaitent créer un lien plus étroit. Quels que soient vos sentiments sur le sujet, vous devriez être à l’aise dans vos décisions.

De nombreux parents estiment que le co-sommeil leur permet de mieux se reposer la nuit, sachant qu’ils peuvent rapidement aider leur bébé au milieu de la nuit. Dormir avec le bébé dans le lit a été cité comme un risque de SMSN. Les parents peuvent se rouler sur le bébé, le faisant suffoquer, et la literie des parents est souvent trop moelleuse pour le bébé.

Un lit de chevet co-dormeur permet au bébé de dormir dans un environnement sûr tout en permettant aux parents de se sentir plus proches et plus facilement disponibles pour aider si le bébé a besoin de quelque chose pendant la nuit.

Les Lits Co-Couchettes En Valent-Ils La Peine?

La valeur d’un lit co-dormeur dépend des parents. Beaucoup de parents disent que cela leur donne la tranquillité d’esprit, ce qui le rend inestimable.

Cependant, c’est un équipement qui ne sera utilisé que pendant une courte période. Les bébés ne doivent pas dormir dans des berceaux une fois qu’ils atteignent 25 livres et qu’ils sont mobiles. Si votre bébé peut se lever et bouger du tout, un berceau co-dormeur devient plus dangereux car il peut tomber.

Pourtant, pendant les premières semaines à la maison, cela peut offrir aux parents une tranquillité d’esprit, une facilité d’accès et plus de repos car ils ne sortiront pas du lit pour vérifier le bébé. Cela permet à maman de se rendormir plus rapidement après 3 heures de tétées.

 Avantages du berceau co-dormeur
Les parents disent qu’un berceau co-dormeur leur procure la tranquillité d’esprit, c’est inestimable.

Est-Ce Qu’Un Couffin Co-Dormeur Est Sûr?

Un couffin co-dormeur est beaucoup plus sûr que de dormir avec le bébé dans le lit. Il y a certaines choses à considérer avec la sécurité lors de l’achat d’un co-dormeur, mais celles-ci seront discutées sous peu. Si vous choisissez un lit co-dormeur de qualité, votre bébé sera en sécurité.

Quels sont les inconvénients d’un berceau Co-Dormeur?

Un co-dormeur signifie que le bébé est très proche du lit. Si vous devez vous lever au milieu de la nuit, il peut être plus difficile de manœuvrer autour du berceau du co-dormeur. Beaucoup de gens pensent que cela ne favorise pas le sommeil indépendant du bébé. Cependant, les parents co-dorment depuis le début des temps, et les preuves sont contradictoires quant à savoir si cela provoque ou non des complications à long terme. C’est une méthode beaucoup plus sûre que de mettre le bébé directement au lit avec vous.

 Berceaux Co-dormeurs

Notre Guide Populaire

Les Meilleurs Berceaux pour Rapprocher votre Bébé

9 Choses à savoir Lors du choix du Meilleur Berceau Co-Sleeper

Choisir un berceau co-sleeper, c’est comme choisir un autre équipement pour bébé. Chaque parent doit sélectionner celui qui lui convient le mieux. Examinez tout ce que vous choisissez pour votre bébé en personne, si possible. Nous avons neuf choses auxquelles vous devriez penser lorsque vous prenez cette décision.

1. Sécurité

Il y a quelques caractéristiques de sécurité dont vous voudrez vous assurer qu’elles sont disponibles lorsque vous choisissez un lit co-dormeur. Tout d’abord, vous voulez vous assurer que les côtés sont ventilés d’une manière ou d’une autre. Un co-dormeur en bois peut avoir des côtés comme un berceau. Vous voudrez vous assurer que ces côtés respectent les mêmes normes de sécurité que tous les berceaux. D’autres viennent avec des côtés en maille comme une cour de jeu portable. Dans ce cas, vous voudrez vous assurer que le maillage est en bon état et ne présente pas de déchirures ou de déchirures. Assurez-vous également qu’il n’est pas facile pour votre bébé de rouler et de glisser entre le berceau et les matelas. La plupart des blessures au lit de co-dormeur sont survenues à la suite de ce type d’accident. Les matelas doivent également être fermes et sécurisés dans le berceau de chevet. Les matelas de couffin ne sont pas de tailles standard, vous voudrez donc acheter le matelas approprié pour votre équipement et vous assurer que les draps que vous choisissez s’adaptent correctement. Des feuilles lâches ou mal ajustées peuvent constituer un danger pour la sécurité.

2. Pratique

Si votre berceau n’est pas pratique, vous ne le trouverez pas précieux. Assurez-vous qu’il est facile d’atteindre le bébé lorsque vous en avez besoin, mais qu’il se déplace rapidement lorsque vous devez sortir du lit. Si vous estimez qu’il est encombrant, gênant ou gênant, vous serez moins susceptible de l’utiliser. Vous pouvez également vous assurer qu’il est portable. Vous voudrez peut-être pouvoir l’emporter avec vous si vous partez en vacances, visitez des parents ou déplacez-le simplement de l’autre côté du lit pour une nuit. S’il est difficile de se déplacer, d’emballer ou de s’ajuster, vous deviendrez probablement malheureux très rapidement.

3. Stable

Les berceaux Co-dormeurs ont de nombreux styles de bases, mais ils doivent être robustes. Si vous pensez qu’il va basculer chaque fois que le bébé est d’un côté ou de l’autre ou si vous le faites glisser de quelques centimètres, vous serez moins susceptible de vous sentir en sécurité en l’utilisant. S’il bascule facilement, c’est un problème de sécurité important. Dans la mesure du possible, regardez-les d’abord dans le magasin pour voir à quel point ils vacillent ou se sentent instables.

4. Hauteur correcte

Assurez-vous que votre co-dormeur s’ajuste à la bonne hauteur pour votre lit. Il semble que chaque lit que vous achetez ait une hauteur différente. Certains cadres sont plus hauts ou plus bas, et les matelas sont également de différentes épaisseurs. Assurez-vous que, quel que soit votre choix, la hauteur du co-dormeur est confortable pour accéder à votre bébé. Cela signifie également que vous voudrez pouvoir voir facilement votre bébé du côté ouvert.

5. Coût / valeur

Le débat coût / valeur pour tous les équipements pour bébés est personnel, mais vous devez tenir compte du prix par rapport à votre budget. C’est un équipement à court terme. Bien qu’un berceau soit également temporaire, certaines berceaux se transforment en lits pour tout-petits et même en lits jumeaux ou en lits doubles. Un co-dormeur n’a pas cette polyvalence. Vous voudrez acheter un berceau de chevet de qualité, mais il n’est pas nécessaire de dépenser des centaines de dollars. La plupart des lits co-sleeper coûtent moins de 200 at chez les principaux détaillants américains.

6. Caractéristiques de confort

La caractéristique de confort la plus cruciale est probablement le berceau qui bascule ou vous permet d’apaiser doucement votre bébé s’il se réveille momentanément. Vous voulez également vous assurer que le berceau n’est pas trop petit ou exigu à l’intérieur. Vous n’aurez pas besoin de literie supplémentaire, car les bébés n’ont pas besoin de couvertures, d’oreillers ou d’animaux en peluche dans leur espace de couchage.

7. Durabilité

Tout comme la stabilité, vous voudrez vous assurer que le co-dormeur est durable. Vous ne voulez pas de côtés qui se déchirent facilement, de vis qui se détachent ou de peinture qui s’effrite. Un co-dormeur fragile et mal fabriqué posera des problèmes de sécurité et des risques.

8. Entretien facile

Avouons-le, les bébés semblent fuir de partout. Les crachats et les mésaventures de couches se produisent, parfois au milieu de la nuit. Vous voudrez vous assurer que vous pouvez obtenir un nombre suffisant de draps et qu’une fuite ici ou là ne gâche pas le dormeur pour la nuit. Si le matériau du matelas retient l’humidité, vous ne pouvez pas simplement changer la feuille. La plupart des fabricants le savent, mais vous devez vous assurer que vous choisissez des matériaux de qualité. Vous voulez également vous assurer que si vous avez besoin ou souhaitez des feuilles supplémentaires, elles sont facilement achetées. Les vis ou les fixations peuvent parfois avoir besoin d’être serrées, elles doivent donc être assez faciles d’accès sans avoir à se contorsionner dans des positions inconfortables.

9. Facile à nettoyer

Comme un entretien facile, vous voudrez vous assurer que votre co-dormeur est facile à nettoyer. Comme nous l’avons dit, des mésaventures se produisent. Les côtés en tissu doivent être facilement essuyés et nettoyés. Les côtés en bois doivent être finis afin que vous puissiez facilement les essuyer également. Les extérieurs de fantaisie avec des crevasses et des plis vous frustreront probablement si votre bébé a des maux d’estomac une nuit. Malheureusement, les bébés de tous âges peuvent vomir des projectiles. Vous voulez vous assurer qu’il peut être nettoyé facilement.

Pensées finales

Choisir un co-dormeur est un choix personnel. Nous avons fourni quelques réflexions et suggestions sur la façon de prendre votre décision, mais la décision vous appartient. Faites-nous savoir si vous avez utilisé un co-dormeur. Qu’est-ce que tu aimes bien? Vous avez un favori ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.