AIDE: Le SRAS m’a infligé une pénalité pour les anciennes déclarations de revenus

Publié le 10 août 2017 Le Blog de underTaxTim
Ainsi, vous avez récemment soumis vos déclarations de revenus et peu de temps après l’avoir fait, vous recevez un message vous informant des pénalités administratives qui vous ont été facturées. Cela a été un choc, sinon une préoccupation, pour de nombreux contribuables. Ainsi, nous avons été inondés de nombreuses questions de contribuables sur ces pénalités qui leur ont été imposées. Heureusement, vous pourrez surmonter ces charges soudaines. Ci-dessous, nous avons mis en évidence les choses que vous devez savoir ainsi que les moyens de gérer ces pénalités.
Quand les pénalités sont-elles facturées?
Si vous ne soumettez pas de déclaration de revenus, le SRAS peut facturer une pénalité administrative pouvant aller de 250 à 16 000 Rands par mois ou de 3 000 à 192 000 Rands par an.
Il semble cependant, à l’heure actuelle, que le SRAS émet des pénalités plus petites allant de R500 à R2000, mais nous ne savons jamais quand cela pourrait changer.
Le moyen le plus simple d’éviter que le SRAS n’impose une pénalité pour les déclarations en souffrance serait de produire votre déclaration de revenus chaque année. Plutôt être en sécurité que désolé.
Quel est le problème que nous constatons pour les déclarations de revenus 2017?
De nombreux contribuables reçoivent des pénalités pour d’anciennes déclarations de revenus non produites même s’ils n’étaient pas tenus de soumettre des déclarations de revenus en fonction des deux raisons expliquées à la fin de ce blog. Les contribuables, après avoir produit leur déclaration de 2017, reçoivent soudainement des avis de pénalité pour les déclarations en souffrance des années précédentes.
Cependant, le problème auquel sont confrontés de nombreux contribuables est qu’ils n’ont peut-être plus les documents nécessaires pour prouver qu’ils n’avaient pas besoin de produire une déclaration de revenus. La règle des cinq ans, selon laquelle les contribuables doivent conserver leur preuve documentaire ne concerne que les déclarations qui ont été produites et évaluées. Donc, si aucune déclaration de revenus n’était requise en premier lieu, il n’y a pas de règle autour de la conservation des documents.
Tout cela est naturellement très frustrant pour les contribuables qui sont en fait conformes à 100% à la loi. Dans les avis d’administration des pénalités émis par le SRAS, ils conseillent aux contribuables de toujours soumettre la déclaration de revenus pour ces années impayées.
Si vous êtes dans cette situation difficile, pas besoin de vous inquiéter, il existe des moyens de gérer cette frustration.

Étape 1: Soumettez votre déclaration de revenus en souffrance
Si vous ne parvenez pas à vous souvenir ou à obtenir les montants gagnés au cours de ces années, soumettez ce que vous pouvez. Les contribuables soumettent souvent une déclaration Rnil afin qu’au moins la déclaration ait été produite avec le SRAS.
Étape 2 : Contester le montant de la pénalité émise par le SRAS.
Que faire si vous avez reçu une pénalité pour un an que vous n’étiez pas tenu de soumettre?
La première chose à faire est de déposer une « demande de remise » qui peut être faite en suivant ces étapes faciles ci-dessous, sur le dépôt électronique du SRAS:
1. Connectez-vous au dépôt électronique
2. Cliquez sur l’ONGLET RETOURS
3. Naviguez dans le menu de gauche jusqu’à « Litiges »
4. Cliquez sur Nouveau
5. Sélectionnez le Type d’impôt, c’est-à-dire l’impôt sur le revenu
6. Sélectionnez l’année d’imposition, par exemple 2016
7. L’écran suivant vous mènera à la liste des pénalités, sélectionnez l’élément que vous contestez et le montant que vous souhaitez contester
8. Tapez vos raisons du litige, par exemple: « Je n’étais pas obligé de produire une déclaration de revenus parce que j’ai gagné 60 000 RANDS pour 2016, ce qui est inférieur au seuil d’imposition. »
9. Joignez des pièces justificatives si vous en disposez, par exemple votre IRP6 2016 qui reflète les gains de 60 000 Rands pour l’année
10. Sélectionnez Suivant et la page « Résumé » s’affichera.
11. Si vous êtes satisfait des informations affichées, entrez « Soumettre » pour les envoyer au SRAS.

Si la « Demande de remise » est rejetée complètement, ou seulement partiellement, vous pouvez contester ce résultat en déposant une objection.
Lorsque votre objection est rejetée totalement ou partiellement, vous pourrez faire appel en déposant un  » Avis d’appel « . Vous pouvez à nouveau accéder à ce formulaire via le menu Litige et sélectionner  » Avis d’appel  » comme type de litige. Vous aurez la possibilité de résoudre l’Appel via un  » Processus alternatif de Règlement des différends » ou un processus de  » Litige « . Sélectionnez une option, remplissez la raison, puis continuez à la page de résumé et à soumettre.
N’oubliez pas que le SRAS peut prendre jusqu’à 60 jours pour examiner votre différend et émettre votre avis de complétion.
Lorsque vous n’êtes pas tenu de soumettre selon le SRAS?
Il y a deux situations où, selon le SRAS, les contribuables n’ont pas besoin de soumettre une déclaration de revenus:
1. Le SRAS a communiqué que certains contribuables, qui gagnent un salaire brut inférieur à 350 000 rands par an, n’ont pas à soumettre de déclaration de revenus. Cependant, pour entrer dans cette exemption, ce qui suit s’applique:
• Aucune déduction ou allocation;
• Aucun autre revenu;
• Travaillé pour un seul employeur; et
* Travaillé pendant une période complète de 12 mois
Cela signifie que vous n’avez qu’un IRP5 avec un code source 3601 et RIEN d’autre.
2. Si vos gains totaux tombent en dessous du seuil d’imposition annuel, vous ne serez pas non plus tenu de soumettre une déclaration de revenus. Il s’agit de 75 000 rands par an pour 2017 et de 75 750 Rands par an pour 2018.
Cependant, nous vous recommandons fortement de toujours produire votre déclaration de revenus, qu’elle soit requise ou non. Veuillez lire nos raisons pour lesquelles ici.
Cet article a été publié dans le blog de Taxtimmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.